Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 10:24

Quand j'étais jeune, j'y pensais parfois. j'avais envie de le faire.

Mais mes parents étaient contre et me disaient que tant que je n'avais pas 18 ans, c'était niet.

Puis à 18 ans atteint, j'y ai de nouveau pensé. J'hésitais. A la fois j'en avais envie mais j'avais ensuite peur d'avoir mal, de regretter...

Donc le temps a passé et mon envie de franchir le cap était toujours là, plus ou moins présente.

 

A force d'en parler, j'ai fait germer l'idée dans la tête de ma soeur.

Et ça m'arrange, car bien que courageuse (huhuhu), j'ai un peu peur. Donc le faire à 2 ça me rassurerait.

 

Pendant des mois, des années, l'idée va puis vient...

 

Et finallement, on a décidé de franchir le cap ensemble.

 

On avait prévu de faire ça pendant les fêtes de fins d'année, mais trop de choses à faire, pas asez de temps...

 

Bref, c'est pas grave, on se revoit 3 semaines plus tard, on le fera à ce moment là.

 

Donc pendant ces 3 semaines, on refléchit à l'endroit où le faire, ma soeur se renseigne et décide d'un endroit qui lui convient.

 

Et enfin, le jour tant attendu. Elle un peu hésitante, moi impatiente.

 

Elle passera en premier. Une grimace, mais pas un cri de douleur.

 

"J'y vais mais j'ai peur" comme dirait Gigi.

 

Clac !

C'est fait. J'ai mal. Mais je ne vais pas pleurer. Il a du monde qui pourrait me voir. Alors je me lève de la chaise sur laquelle j'étais assise (en plein milieu de la boutique)(ultra pratique quand tu veux cacher tes larmes). Ne pas pleurer. Ne pas pleurer.

 

Ca chauffe. Fort même.

 

Un coup d'oeil dans le miroir. C'est joli. Ca me plait.

Ne dit on pas qu'il faut souffrir pour être belle ?

Je souffre, donc je suis belle non ?

 

En tout cas, je suis contente de l'avoir fait, qui plus est avec ma soeur.

 

Désormais à un peu plus de 30 ans pour l'une et un peu plus de 25 pour l'autre, nous avonc les oreilles percées !!!

On est des grandes quoi.

 

 boucles-d-oreilles.jpg

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 16:58

Je ne savais plus trop pourquoi je ne mettais jamais mon téléphone dans la poche arrière de mon pantalon (mis à part pour ne pas cacher mon joli postérieur rebondi).

 

Donc hier, trouvant cette poche bien pratique, j'y glisse mon smartphone sans-quoi-je-ne-suis-plus-rien et m'en vais m'isoler dans un endroit intime.

En baissant mon pantalon, le "Plouf" entendu me rappelle pourquoi il ne faut JAMAIS mettre son smartphone dans la poche arrière (et non pas seulement pour ne pas cacher mon adorable postérieur qui pourtant avec le poids des années supporterait d'être un peu dissimulé...).

 

Je repêche immédiatement mon précieux, le démonte pour bien le sécher.

 

A ce moment là, je suis encore pleine d'espoir : il est à peine mouillé, il va s'en sortir ! J'y crois ! il ne peut pas me lâcher comme ça, pas après 2 ans de bons et loyaux services (allez, je suis prête à oublier la période où j'ai failli le passer par la fenêtre tellement il buggait).

 

Bien séché, je le remonte et l'allume. Bon déjà, il ne reconnaît pas la carte sim... c'est pas grave, à la 3ème tentative, il me demande mon code pin ! Victoire !!! Mon téléphone est vivant ! Il ne va pas me lâcher !!

 

Je vais pour naviguer de menu en menu... mais très vite je constate que non, il n'est plus si vaillant... la noyade a laissé des séquelles... A partir de l'écran de veille, je peux entrer dans les menus, mais la touche pour sortir ne fonctionne plus. Je ne peux plus rien faire.

 

Alors ce matin, très tôt (si tu n'es pas au courant, je t'invite à me suivre sur ma fan page, tu vas voir, ma vie est trépidante...), je navigue de sites en blogs en forum, à la recherche d'une solution miracle...

Et je trouve LA solution miracle. LA recette de grand mère qui tue :

 

cuisine-riz-telephone.jpg

 

immerger son téléphone dans un bol de riz pourrait permettre d'absorber l'humidité. Il faut pratiquer l'immersion pendant 24 à 48h...

 

Depuis j'attends.

 

Mon ours me prend pour une folle, mon Lutin ne veut plus que je lui prépare à manger et moi, je prie, je supplie le dieu de la téléphonie mobile de rendre l'âme à mon vaillant téléphone sans qui je ne suis plus rien...

 

 

 Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 23:34

J'ai récidivé.

 

j'avais tenté de faire venir le soleil avec cette couleur.

Il est effectivement venu, mais timidement, pas longtemps.

A peine le temps de mettre mes robes, mes nus-pieds... que la pluie reprenait.

 

Alors pour sortir quand même de la grisaille ambiante, j'ai de nouveau acidulé mes ongles. Et j'ai trouvé THE montre pour être raccord.

 

Je suis dingue.

 

(enfin, je suis surtout le désespoir de Monsieur Ours)

 

Montre flashy fushia 1

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 21:59

La semaine dernière avait apportée son lot d'évènements qui remettent beaucoup de choses en questions.

Elle avait été éprouvante, avec beaucoup d'incertitudes, de prises de tête, de choix remis en doute...

 

Ben cette semaine n'a pas été moins éprouvante.

 

Et vu la situation (qui a un rapport, entre autre, avec certains articles précédents...), ça ne va pas s'améliorer la semaine prochaine...

 

Le pire dans tout ça, c'est que j'ai voulu faire les magasins pour me remonter le moral (ouais, je perds pas le nord non plus, tu noteras...)

J'ai trouvé plusieurs choses trèèès à mon goûts et que j'envisageais d'acheter. Et là, UNE cliente, UNE seule cliente fout tout en l'air :

- "ha ben moi aussi j'ai bien envie d'acheter, mais comme dans 2 semaines il y a les ventes privées avec 30% de réduc' sur tout le magasin, ça serait con de payer plein pot aujourd'hui".

 

Ben oui. Ca serait con.

 

Mais en attendant, je n'ai pas pu me changer les idées.

 

 

 

 

Comment ça je suis superficielle ?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 21:46

Je ne sais pas où vous habitez, mais en tout cas, chez moi, il pleut. Il fait froid aussi (on n'a toujours pas coupé le chauffage, c'est pour dire).

 

Pourtant je suis équipée, prête pour les beaux jours :

- nue-pieds : ok

- robes :ok

- déo : ok

- crème visage jour indice de protection 30 : ok

- lunettes de soleil : ok

 

Mais pour le moment, je reste avec mes cols roulés, mes chaussettes, mes bottes.

 

Alors pour mettre un peu de couleur et de lumière dans mon quotidien, j'adopte la flashy attitude !

 

(attention les yeux, je vous donne l'occasion de porter vos lunettes de soleil... )

 

    Vernis-ongle-inexa-orange-flashy-2.jpg

 

 Hé ben je peux vous assurer que ça marche ! je suis constament éblouie...

 

Lil'Mum accessoirisée avec des couleurs improbables

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 14:05

Mes poils, je les gère moi même (ou je ne les gère pas d'ailleurs, ça dépend). Mais armée de mon épilateur, de ma cire et de ma pince à épiler, j'estime arriver à un résultat correct.

 

J'avais lu plusieurs trucs sur les sourcils, l'importance de respecter les proportions, toussa... Alors je me suis dit hop, tentons l'esthéticienne pour sublimer mon regard (c'est pas moi qui le dit, c'est la pub).

 

J'ai donc pris RDV dans un centre de beauté. J'ai expliqué que je voulais juste donner une jolie forme, pas trop enlever de sourcils. (c'est un peu comme aller chez le coiffeur, dire que tu veux changer de coupe, mais sans trop couper. C'est con comme demande, mais je pense qu'on est beaucoup à l'avoir faite.)

OK, pas de problème on sait faire.

 

La veille du RDV, en ralant après mes poils disgracieux du visage, je prends ma pince à épiler et commence à retirer un à un ceux qui dépassent un peu.

 

Merde.

 

C'est demain mon RDV (appelez moi poisson rouge). Bon, bah je vais tenir le coup et attendre demain alors.

 

Le jour et l'heure arrivent. Une petite jeune me reçoit. Ce n'est pas celle avec qui j'ai pris le RDV et à qui j'ai expliqué ce que je voulais, mais elle doit savoir s'y prendre.

 

Je m'alllonge. La musique douce et le parfum d'ambiance m'emportent un peu.

Mais quand la cire se pose sur le haut de mes yeux, je comprends que l'ambiance n'est qu'un leure pour mieux nous avoir. Genre : " T'inquiète, t'es dans un endroit calme et serein, il ne va rien t'arriver de mal". Et en fait, Bam ! rien que la cire me tire la peau. "c'est normal" me dit-on.

 

OK.

 

Mais rien qu'en mettant la cire, j'ai mal, alors en l'enlevant ? "Ca tirera un peu plus". Ah ? Si c'est juste un peu...

"Vous êtes prête ? J'enlève la cire !" Criiiish !

Je me retiens de hurler, mais je peux pas retenir la petite larme. J'ai juste l'impression qu'on vient de m'arracher la paupière là.

 

J'envisage d'arrêter là, tant pis si c'est asymétrique je rattraperai le coup de chez moi, avec ma fidèle pince à épiler.

 

En fait la garce avait prévu le coup : elle a collé toutes les bandes de cire.

 

Bon, ben on va toutes les enlever hein. Autant sortir avec à peine un sourcil épilé, je pouvais le faire, autant là, avec la cire blanche colée entre les 2 yeux, en haut et en bas des sourcils, même en mettant mes cheveux devant, je suis pas sûre que ça le fasse.

 

Alors elle les a enlevées ses putains de bandes.

 

Et vous savez quoi ? Elle en a remis !!! La garce !!

Une fois qu'on a mal, on sent plus le deuxième passage qu'elle me dit. Tu parles !

 

C'est pas possible, elle doit pas savoir de quoi elle parle, elle doit pas s'épiler les sourcils elle... Ha ben si.

 

A la fin, elle m'applique une lotion appaisante en massant délicatement. Quand même.

 

Et puis elle me propose le miroir, pour admirer le résultat.

 

Aaaaaarrrgh !!!

C'est quoi ça ???

 

Putain, c'est plus des sourcils que j'ai, c'est 2 traits !!!!!

 

Il est où le redessinage ? Ils sont où mes sourcils ? Je veux les recoller ! Quoi on peut pas ? Argh mais non là, ça va pas le faire. Ca va pas le faire du tout !!

 

 Alors avant de partir, je demande à acheter un crayon pour dessiner des sourcils un peu plus épais.

 

Je sais pas dessiner, je sens que je vais bien faire rire les gens pendant quelques temps avec ma tête, mes sourcils à la Bozo le clown.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PS1 : Monsieurs Ours n'a rien remarqué, ça ne doit pas être si moche que ça finallement le rendu de l'épilation (mais en même temps, j'ai une confiance moyenne sur son sens de l'observation).

PS2 :  Mes belles soeurs n'ont fait aucune remarque sur ma tête en me voyant (j'ai plus confiance en elles et en leur franchise)

Finallement, le résultat n'est pas si mal.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 22:00

Dans le cadre de mon boulot, je suis amenée à rencontrer régulièrement des médecins, plus particulièrement des pédiatres.

Lorsque j'ai rendez-vous avec eux, j'attends assez souvent mon tour dans la salle d'attente.

J'attends avec les parents accompagnés de leurs marmailles.

 

Aujourd'hui, je me retrouve à attendre avec une maman et son fils de 3 ans environ.

 

Il joue tranquillement, me jette des coups d'oeil parfois.

 

Il se rapproche de sa génitrice et lui murmure :

- "Maman, le docteur il peut soigner les bébés quand ils sont encore dans le ventre de leur maman ?

- Ha ben non, mon chéri, le pédiatre soigne les bébés après leur naissance. Quand ils sont dans le ventre de leur maman, ce sont d'autres médecins qui s'occupent d'eux.

- Et ici il y a des médecins pour s'occuper des bébés dans le ventre ?

- Non, il n'y a que Dr Cranedoeuf ici ".

 

Là normalement tu te demandes ce qui l'a amener à se poser toutes ces questions alors qu'il n'y a pas de femme enceinte autour.

 

Moi je ne me suis pas posé la question.

 

Les gosses ont de ces questions existentielles. Ceci dit je connais, Le Lutin observe, analyse, essaie de comprendre ce qu'il connait pas. Il est trop fort mon...

-"tu sais, y'a pas de médecins pour soigner ton bébé ici".

 

Hein ? quoi ? Le mioche.

Pendant que mon esprit avait rejoint mon fils, un gnome m'avait rejoint. Interrompant le fil de mes pensées.

Il se tient devant moi.

 

Mon bébé ? Je regarde sa mère. Elle me sourit.

Sauf qu'en voyant mon air gèné, elle sourit moins.

 

Oui, alors bonhomme, mon ventre ne cache plus d'enfant (mais si une cigogne lit ce message, j'en veux bien un...).

 

Sa mère remue son popotin sur la chaise, on sent le malaise.

 

Mais son gnome continue. "Ben oui, t'as un bébé dans le ventre, tu peux pas le soigner ici".

 

Coup d'oeil à la mère. Elle est entre le papier et le mur.

Bon, elle va pas m'aider en fait.

 

- "Jeune homme, je n'ai pas de bébé dans mon ventre...

- Ben alors y'a quoi dans ton ventre ?

- ...

 

Bon, continuer le stepper, arrêter les smarties et les M&M's.

Eventuellement prendre un abonnement Weight Watchers.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 09:12

 

Je suis fringue-addict, et le vis bien.

 

Mon armoire pleine à craquer fait parfois raler Monsieur Ours, mais je plonge les yeux dans ses tiroirs. Il cesse de raler.

 

 J'adore les robes ou les tuniques parce que c'est partique le matin de ne pas essayer de coordonner le haut avec le bas (ça me prend un temps fou bordel ! comment vous faites vous ?). Et puis parce qu'il est plus facile de cacher les restes d'une grossesse vieille de bientôt 3 ans derrière une robe bien coupée que saucissonnée dans un pantalon.

 

Plusieurs marques savent me faire perdre la tête (mais pas le code de la carte bleue, hein). Enfin je dis ça, mais j'arrive à être relativement raisonnable puisque j'essaie d'acheter que lors des soldes ou des promos ou des chèques cadeaux... Note que ça me fait pas mal d'occasions finallement !!

 

Pendant les soldes de janvier, j'avais enfin trouvé la petite robe que j'avais repèré dans ma taille (je vous dirais plus loin pourquoi il me la fallait !)

 

ROBE-ASIAN-LMV.jpg

Robe asian LMV

 

Bref, une fois essayée, je la veux. Mais en touchant la matière j'ai peur que d'une robe ultra mimi, je me retrouve après le lavage avec une tunique... peut être mimi, mais pas sûre...

 

Donc la gentille vendeuse-qui-trouve-que-la-robe-me-va-tellement-bien-qu'on-croirait-qu'elle-a-été-faite-pour-moi me rassure et me dit que la matière ne bougera pas.

 

OK. Donc première lessive. Et abracadabra, c'est une tunique que voilà ! 

 

WTF !!!!

 

Je savais que la vendeuse exagerait mentait en me disant la-robe-vous-va-tellement-bien-qu'on-croirait-qu'elle-a-été-faite-pour-vous, mais je la croyais honnête en ce qui concernait le lavage.

Et puis merde quoi, même en solde elle a un prix cette robe !

 

Alors hop, direction le magasin. Je ne sais pas ce à quoi je m'attendais.

Je trouve la vendeuse en question et lui jette la tunique en plein visage (non en vrai je lui ai dit tout bas que j'avais un soucis avec ma robe).

 

Elle la prend entre les mains, compare la longueur avec une autre en rayon et en effet, elle a rétréci (sans blague).

 

Elle est désolée, se souvient qu'elle m'avait rassurée quant au lavage...

Alors hop, elle prend en rayon la robe dans ma taille et me dit qu'elle me fait un échange, et que je la lave à froid. Et pour s'excuser, ele m'offre même un chèque cadeau de 25€ !!!

 

Haha ! j'ai bien fait d'y retourner.  

 

(Et puis avoir un chèque cadeau, si tu suis bien, c'est une des raisons pour lesquelles je m'accorde du shopping)

 

Ha oui, et pourquoi je voulais cette robe ? (roulement de tambour....)

 

Pour ça (attention les yeux) :

 

  Montre-silicone-orange.jpg

Montre silicone Keep kontrol

 On me l'a offerte. Mais orange flashy à ce point, ça ne se porte pas aisément... Et si tu regardes bien la robe, y'a un peu d'orange fluo.

 

 

Et comme le dit un viel adage :

 

 

 

Rappel des couleurs, style sans erreur !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 21:43

Je ne saurais plus dire depuis quand je fais des essais plus ou moins réussis me teins les cheveux.

 

J'ai commencé chez moi, sans technique, juste j'essayais de recouvrir harmonieusement toute la chevelure (comprendre que pour que toute la chevelure soit recouverte, je débordais sur le cou, le front, les oreilles...)

 

Les résultats étaient hasardeux, parfois réussis et parfois... moins.

 

Et pis j'ai gagné ma vie, donc j'ai alloué un budget coiffeur : l'occasion de me chouchouter et d'avoir des couleurs plus... enfin mieux quoi.

 

Le problème avec les couleurs, c'est l'effet racine qui revient très, trop rapidement.

 

Alors malgré ma carte de fidélité et toutes la sympathie que j'ai pour ma coloriste et ma coiffeuse (et ouais, la classe), j'ai voulu tenter de retrouver ma couleur naturelle (c'est à dire pas rouge, pas blond, pas auburn, toujours pas rouge) afin de ne pas courir refaire mes racines toutes les 4 semaines.

 

Après quelques essais pour (re)connaitre le ton de mon brun (oui parce que figure toi que quand tu joues avec la pigmentation de tes cheveux depuis... pfiou au moins... enfin longtemps quoi, ben tu sais plus à quoi tu ressembles), me voilà avec une couleur qui semble racord avec mes racines !

 

Libre !!! je suis libre de ne plus aller aussi souvent voir ma coloriste (ma coiffeuse je la vois encore).

 

Enfin, je croyais l'être.

 

Il s'est écoulé 3 mois depuis ma dernière coloration. Donc mes cheveux ont bien poussé. De 4,5cm.

Comment je le sais (puisque je n'ai plus de problème de racine) ?

Ben j'ai mesuré.

Mon repère ? La partie blanche de certains de mes cheveux.

 

J'ai retrouvé ma couleur naturelle pour mes cheveux encore pigmentés... le problèmes c'est que certains (trop à mon goût) ne le sont plus, pigmentés.

 

Si ces blancs étaient disséminés, je pourrais vivre avec (note le conditionnel). Mais là ils sont regroupés, et donc beaucoup plus visibles.

 

Alors non, pour le moment je ne me sens pas d'assumer mes cheveux blancs.

Alors oui, je vais continuer de remplir ma carte de fidélité.

 

J'espère que ma coloriste ne m'en voudra pas de ma si longue absence.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans L'être et le paraitre
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lil'mum
  • Le blog de Lil'mum
  • : Je remplis mon sac et parfois il déborde. Alors je le vide ici. Ce qui donne en vrac des coups de coeur, des coups de gueule, des choses inutiles (mais pas que) et parfois un peu d'humour.
  • Contact

  • lil'mum
  • Petite provinciale catapultée en région parisienne, je suis maman d'un lutin et accompagnée d'un ours. Et surtout d'un sac, que je vide dans ce blog ! Y'a de tout, de rien mais y'a beaucoup de moi en fait !
  • Petite provinciale catapultée en région parisienne, je suis maman d'un lutin et accompagnée d'un ours. Et surtout d'un sac, que je vide dans ce blog ! Y'a de tout, de rien mais y'a beaucoup de moi en fait !

 Un clic par jour pour soutenir mon blog, c'est ici : 

 

 

 

Recherche

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez lil mum sur Hellocoton

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -