Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 09:34

France5.fr

 

Les Maternelles, je ne prends pas forcément le temps de regarder tous les matins, mais aujourd'hui le sujet étant sur le chômage, je me suis confortablement installée dans mon canapé pour regarder. (je te parle de cette émission précisément)

 

Mon chômage à moi, je le vis plutôt bien. Très bien même. Peut être trop bien de l'avis de certaines personnes de mon entourage.

 

Mais c'est que pour moi, le Chômage n'est pas un gros mot. Et puis dans mon cas (et j'ose espèrer parfois, dans le cas d'autres personnes) j'ai le sentiment que ça a été une superbe opportunité !

L'opportunité de sortir de ce cercle quotidien, stressant qui me rendait irritable, impatiente (chiante ? ), mais qui était pour moi la norme, la façon de gagner ma vie et d'avoir ma place dans la société.

 

Dans mon cas, c'est un licenciement économique que je considère donc comme plus "confortable", puisque financièrement bien indemnisé pendant 1 an (et non, je ne suis pas partie avec un gros chèque, des super primes ou autres avantages. Juste une indemnité de 80% au lieu des 57% en chômage classic).

 

La décision d'accepter le licenciement (puisqu'on me proposait un autre poste) n'a pas été facile, peur de l'avenir, peur du chômage... Mais imaginer mon nouveau quotidien, dans mon nouveau poste me stressait à l'avance et je ne voyais que des inconvénients à mes nouvelles fonctions : plus de stress, plus de boulot, plus de route et donc des horaires à rallonge... Moi qui me savais déjà sous pression, je ne voyais pas comment j'aurais pu concilier ma vie de famille et professionnelle sereinement.

 

Donc j'ai refusé le poste. Donc j'ai été licenciée. Économique.

 

Ca a été un soulagement une fois la décision prise. Envisager ma vie plus calmement, comme une parenthèse.

 

Il y a mille choses que j'envisageais de faire au chômage. Et je pense en avoir fait... 2 ! (oui, ma productivité a pas mal diminué hein)

 

Je profite de cette phase pour obtenir un diplôme par VAE (chose un peu compliquée lorsqu'on est en poste) qui me permettra de postuler à plusieurs offres d'emploi qui me sont fermées pour le moment.

 

Je profite de cette phase pour passer du temps avec mon Lutin : avoir le temps de l'accompagner le matin à l'école (sans être presseée, pouvoir faire les calins les matins où les larmes coulent un peu), prendre le temps le soir, passer les mercredis ensemble... être plus disponible pour lui (même si là, il sait pousser ma patience au bout du bout du bout  (mais ce n'est pas le sujet de ce retour de vacances-bordel-qu'il-est-compliqué)

 

Je profite de cette phase pour me remettre à créer de mes 10 doigts (envisager l'idée de vendre mes créations)...

 

Bref, pour le moment, je n'envisage pas de rechercher un emploi, avant je termine ma formation.

Je retournerai sur le marché du travail courant 2013, je prends ce temps pour moi.

 

Il est vrai que contrairement aux témoins de l'émissions des maternelles, je n'ai pas la corde au cou financièrement.

Je suis aussi peut être incroyablement optimiste quant à ma future recherche d'emploi, pensant peut être à tort (et dans ce cas je viendrai pleurer comme quoi je suis trop naïve bordel), que je retrouverais du boulot, que mon réseau professionnel (que je maintiens actif en expliquant mes projets, surtout la VAE) sera une aide précieuse le moment venu.

 

Je sais que le chômage est une plaie, que c'est catastrophique pour beaucoup de familles. Mais doit-on montrer constament les mêmes choses ? Pourquoi ne pas parler de ceux, comme moi, qui considèrent qu'au contraire c'est une opportunité ?

Montrer qu'on peut rebondir au chômage. Qu'on peut parfois éviter de le subir. 

 

A tout le temps montrer l'aspect négatif, on n'envisage plus le postif. Et c'est dommage je trouve. Parce que je pense qu'au contraire, être positif permet de rendre possible beaucoup de choses.

 

Alors l'équipe des Maternelles, vous m'avez tant fait rire avant, qui saviez aborder des sujets lourds mais avec toujours de l'espoir, seriez-vous en train de virer dans le catastrophisme ?

 

Bref, ce matin, j'étais pleine d'entrain et puis j'ai regardé les maternelles... pas jusqu'au bout, j'étais trop déprimée.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lil'mum - dans Le boulot
commenter cet article

commentaires

Sophie-Mum 15/11/2012 10:38

j'ao voté bisous

Sophie-Mum 14/11/2012 09:24

bisous j'ai voté et je suis ok avec ta réponse ils devraient montrer comment sen sorti afin de bouger les gens meme si tout le monde ne bougera pas ça sera déjà ça de pris

LN moitoutetrien 13/11/2012 10:49

J'ai bien évidemment regardé l'émission aussi, touchée comme toi par le thème. Je n'ai pas été décue de la présentation. Puisque bien sur il faut parler des problèmes économiques que ça engendre.
Et également (surtout?) des troubles psychologiques. Comme toi, j'ai plutôt bien vécu mon chomage puisque plus ou moins choisi (on s'entend hein!). ce n'est pas le chomage le + dur, c'est la
recherche d'emploi. Parce que là, tu perds ton moral, tu te sens nulle, inutile, tellement peu intéressante qu'on ne prend même pas le temps de te répondre pour t'envoyer chier, non, c'est trop
cher le temps pour le perdre avec toi. Ca a été dit, pour ceux et celles qui ont déjà qq soucis avec leur estime personnelle, c'est atroce. je fais partie de ceux là. A tel point que je suis à 2
doigts d'accepter un poste qui imposera un changement complet de la vie de toute ma famille. Ouais, qd on a connu ça, on accepte d'avaler des couleuvres bien + facilement...

lil'mum 13/11/2012 13:35



Je n'ai pas regardé jusqu'au bout.


C'est sur qu'il faut en parler des problèmes économiques, psychologiques... Je ne dis pas le contraire.


Mais en parler sans proposer de solutions, d'alternatives je ne vois pas l'intérêt.


Tous les médias font ça : énoncer les chiffres, énumérer les usines qui ferment... OK. Mais ça ne fait pas avancer.


 


Pour ce qui est de la phase de recherche, je n'y suis pas encore. Je conçois qu'elle puisse être dure moralement, mais c'est vrai que j'ai toujours eu beaucoup de chance de ce côté là.


Par contre je sais que lors de ma recherche, si elle se fait dans ma région d'orignine, mes exigences seront beaucoup plus basses (niveau salaires, niveau avantage, niveau déplacement).


Après, pour ce qui est d'encaisser les refus, je sais que ça peut être dur, mais je sais que Monsieur Ours est un énorme appuie qui m'aide à rebondir et à relativiser. Je serais bien entourée.


Et puis je suis optimiste. Je me dis que ce qui ne se fait pas, ben tant pis, c'est qu'il y a autre chose pour moi !


Courage à toi pour les démarches, (tu parles du poste d'Amien ?)


Bises


 



Sophie-Mum 13/11/2012 10:28

miss je pense qua la tv il montre le mauvais cote car bcp de personne ne voit pas lopportunité detre au chomage je prends l'exple de ma voisine c'est pour ca elle ne fait rien de ses journée a part
dépénser le peu d'argent qu'elel recoit, elle ne fait aucune demarche pour faire une formation na pas envie de prendre le tps pour passer le permis qui peut lui servir si elle a un taf..; tu es une
battante tu as envie de progresser tu es comme mois mais malheureusement tout le monde de ne voit pas le monde la vit dans le meme sens. Pas mal de personne s'arrete de voir leur vie à leur
porte... un truc comme ça on dit

lil'mum 13/11/2012 13:15



Je pense qu'il ya autant de cas, qu'il y a d'individus.


Je sais que souvent le chômage complique énormément la vie de famille, la vie sociale... etc.


Mais que parfois non. Que les gens qui peinent à se sortir du chômage, qui se sentent perdus, il faudrait peut être leur expliquer, leur montrer comment rebondir : par exemple, très peu savent
qu'on peut faire des formations ou valider par un diplome ses acquis..., faire un bilan de compétence, envisager une reconversion.


Plutôt que de montrer le malheur qui s'abbat sur ces gens, montrer qu'il ya peut être des alternatives auxquelles ils n'ont pas pensé ou qu'ils ne savent pas aborder...



Présentation

  • : Le blog de Lil'mum
  • Le blog de Lil'mum
  • : Je remplis mon sac et parfois il déborde. Alors je le vide ici. Ce qui donne en vrac des coups de coeur, des coups de gueule, des choses inutiles (mais pas que) et parfois un peu d'humour.
  • Contact

  • lil'mum
  • Petite provinciale catapultée en région parisienne, je suis maman d'un lutin et accompagnée d'un ours. Et surtout d'un sac, que je vide dans ce blog ! Y'a de tout, de rien mais y'a beaucoup de moi en fait !
  • Petite provinciale catapultée en région parisienne, je suis maman d'un lutin et accompagnée d'un ours. Et surtout d'un sac, que je vide dans ce blog ! Y'a de tout, de rien mais y'a beaucoup de moi en fait !

 Un clic par jour pour soutenir mon blog, c'est ici : 

 

 

 

Recherche

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez lil mum sur Hellocoton

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -